dimanche 27 janvier 2008

Je cherche...


Je cherche le visage

du réel.

Toujours masqué

il se déploie à l'infini

et ne laisse

qu'une ombre

un mouvement

qui passe

une onde

déja passeé.

3 commentaires:

Laura a dit…

les ombres ont leur propres richesses.
Ravie de te retrouver.

l escargot joyeux a dit…

les ombres ont leurs propres lumieres aussi

Tisseuse a dit…

l'essentiel n'est-il pas de chercher, encore et toujours ?