jeudi 29 mai 2008

heure brève






Ainsi s'achève

l'heure brève.
Elle coule
serpente.
S'enfuit.

Le long des rives
court un rire
cristallin
d'eau
de pierre
de lumière
sans fin.

1 commentaire:

les mots nécessaires a dit…

Très beau site, et textes. J'apprécie particulièrement ce petit poème. J'y reviendrai de temps à autre…