dimanche 22 juin 2008

Roseaux




Le vent souffle dans les roseaux
Le courage ne suffit pas
Le vent souffle dans les roseaux
La raison se lézarde
Le vent souffle dans les roseaux
La volonté n'est plus que du sable


Le bruit du vent sur les roseaux
un murmure où se frayent des mots
déjà d'une autre langue
langue inconnue de l'absence
mots du sanglot rauque
écorchant la gorge
brûlante douloureuse


Oreille contre oreille
oreille contre bouche
recueillir le souffle
du vent dans les roseaux

2 commentaires:

Laura a dit…

"Je tend les mains.
J'arrache au temps
son voile obscur.
Je ne saisis que du vent
une écharpe de soie
qui s'enfuit dans mes doigts."
Ca te rappelle quelque chose?
(C'est vrai le courage ne suffit pas)

estourelle a dit…

On tend les mains mais en vain!
Bien sûr que ça me dit! :)