jeudi 19 février 2009

Reflets




Reflets troubles
envoûtants
tremblement
enchevêtrement
des souvenirs
des pensées
lacis où se perd
la trace d'une issue


mirage mouvant
changeant
le bleu le vert
mélangés
illusion et réalité
confondues


terre ciel embrassées
méandre des doutes
des mensonges
vérité s'enlisant
dans les remous du temps


qu'est ce que ces fils
emmêlés, sinon
de l'amour tordu
au fil de l'eau,
quel est cet étrange sortilège
qui fait se marier beauté et opacité ?

2 commentaires:

Tisseuse a dit…

étonnant écho avec le billet que je viens de mettre sur les Nymphéas, et le travail sur les verts et les bleus de Monet

Laura a dit…

J'aime bien cette idée de "l'amour tordu"....
Autrement je vois une silhouette dans l'eau(!)