dimanche 29 novembre 2009

A black sunday




A la radio une voix connue
s'est tue
happée par la mort

la chanson de Bashung
résonne dans la radio:
"J'ai dans mes bottes
des tonnes de questions
où subsiste encore ton écho"

la voix de ma mère s'est tue
engloutie dans le silence
et me rejoint comme
par intermitence

la mort et son écho
se propagent encore
par ondes de choc

1 commentaire:

Laura a dit…

L'écho résonne et les ondes de choc m'atteignent...