vendredi 9 décembre 2011

La mer



La mer s'est faite silence. Une lueur de brume. Au bord de la nuit l'écume des souvenirs frémit. Sur l'horizon le temps s'étire. Les pensées se rassemblent cherchent une cohérence. Le phare garde le secret des jours. Un murmure de vent à fleur d'eau. Solitude sereine. Le rêveur dans la tour veille. La caresse du soir dépose un parfum d'iode salé. Il est temps de partir sans adieu.

2 commentaires:

Laura a dit…

Une photo.... une peinture...une lueur de brume... des murmures...une caresse du temps

mémoire du silence a dit…

J'aime "ce murmure de vent à fleur d'eau".