lundi 28 mai 2012

VENISE - Carnet de bord - 9



         
              "Le pont des soupirs est un sarcophage qui s'envole"
                          André Suarès- voyage du condottière 
                          En écho au blog de Laura - Jardin d'ombres



2 commentaires:

Laura a dit…

Pile ou face on a le choix!

Estourelle a dit…

On aurait pu se voir et se faire signe à huit jours d'écart d'un coté du pont à l'autre! :o)