vendredi 17 mars 2017

Ailleurs autrefois perdu



Bernard Plossu




              L'enfance c'est de la joie vive
              un ailleurs autrefois perdu
              une cour de récréation 
              accolée à une église 
              
              des cris résonnent
              en haut des fiers créneaux

              Sous les pieds 
              un tapis d'odeur musqué                                           des instantanés inscrits 
              au cœur d'un quartier usé

         le cœur de la fleur d’acacia bu
         un savoir ancien pénètre
         les interstices d'un éternel présent                              le coq a renversé la pendule        

              Les chevaux trépignaient
              ils fracturaient les murs
              ils ouvraient l'espace

                                      Des doigts crochus 
              éventrent l'oreiller
                                      la joie s'est maintenue
              la joie vole au vent
              la joie a décampé
              ailleurs autrefois perdue


Photo: Bernard Plossu







  • Aucun commentaire: