jeudi 8 mars 2012

Pierres


Blessées aussi les pierres lorsqu'elles craquent sous le gel, les veines éclatées. Ouvertes béantes. A l'air aux intrus aux odeurs aux couleurs. Jusqu'à leurs cœurs de matière dense, serrée si dure. Blessure, fêlure qui laisse passer la vie. Ouverture possible. Retournement, changement de structure. Cassée altérée abîmée elle laisse apparaître leur fragilité. Je peux glisser ma main dans la faille sentir sa texture douce et froide à l'intérieur. Je réchauffe doucement son centre. Je sonde son invisibilité, je me fais pierre elle se fait chair. Échange palpable. visage impénétrable, pierre satinée. Langue pétrifiée langue inscrite dans le roc. Qui parle depuis des millénaires dans les couches de la terre?

2 commentaires:

maria-d a dit…

Chair
pierre
corps
et esprit

Laura a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.